top of page
  • Photo du rédacteurletunneldelamour

LES RAISONS DES CRAINTES DES HOMMES DANS LEURS RELATIONS AVEC LES FEMMES



Le désir d'une femme de montrer ses sentiments s'exprime par des appels constants à s'ouvrir et à dire ses sentiments plusieurs fois par jour. Le désir de montrer ses sentiments se traduit par des appels constants pour s'ouvrir, parler de ses sentiments, lui rappeler son amour plusieurs fois par jour et lui rendre compte de sa journée.


La nature a fait des hommes des êtres taciturnes, tandis que les rares spécimens à avoir la langue bien pendue sont plus susceptibles de se heurter à la méfiance des femmes. En matière de relations amoureuses, il n'est pas rare d'entendre qu'un homme a peur de dire un certain nombre de choses à sa partenaire ou qu'il ne veut pas du tout aborder des sujets qui sont négatifs pour lui. De quoi les hommes ont-ils peur et que s'obstinent-ils à taire ?

Particularités de l'éducation

Pour savoir pourquoi un homme a peur de dire quelque chose d'intime, il ne faut pas s'adresser à sa partenaire, mais à ses parents ou à ses grands-mères, qui l'ont élevé. Les jeunes garçons, de 3 à 5 ans, entendent constamment de la part de leurs parents des cris et des critiques enveloppés dans des phrases telles que "tu es fort", "supporte-moi", "ne te plains pas", "quelle tendresse de la part d'une fille".


Comment grandir après cet homme sensuel et doux, qui saura parler de ce qui le préoccupe à une personne aimée ? Pas question !


Les parents sont au centre de la vie de l'enfant, des dieux, des amis, des conseillers, une intelligence supérieure qui gouverne sa vie. L'obéissance s'accompagne toujours de représailles, souvent physiques, mais la pression morale ne faiblit pas. Les pères sont fiers de dire qu'un homme vraiment fort est en train de grandir, sans remarquer que l'enfant s'agite sous un regard formidable et essaie de faire de son mieux pour plaire.


Un homme adulte avec les complexes d'un enfant


Il existe des hommes à l'organisation mentale délicate, capables de partager leurs soucis et d'en parler avec leur bien-aimée. La seconde catégorie ressemble aux handicapés qui ont appris à vivre comme leurs parents le leur ont appris, en s'adaptant simplement pour contenir leurs émotions et leur maîtrise de soi.



Les représailles des parents et les reproches constants ont formé une chaîne stable de réflexes selon lesquels la faiblesse de sa part peut provoquer une réaction inadéquate, et il y aura une punition pour cela. Le modèle relationnel est transféré dans sa vie personnelle et l’homme a peur de parler à sa partenaire de ses sentiments ou de ses problèmes, afin de ne pas lui provoquer une réaction indésirable.


Si une femme se demande si une telle condition est traitée, alors, très probablement, il ne sera pas possible d’éradiquer complètement l’exercice que les parents ont conduit dans la conscience. Il ne sait pas comment montrer ses sentiments, il en a honte, on ne lui a pas montré que cela peut et doit être fait.


La confiance et la patience dans ce cas aideront à éveiller la gamme de sentiments au moins la moitié de ce qui est possible. La présomption et l’éternel féminin « je vais le changer » n’aideront pas. Seuls la confiance, des relations harmonieuses et un exemple personnel révéleront les pensées et les peurs légèrement secrètes du partenaire.



Ce qu'un homme a peur de dire à sa partenaire

Une relation de plusieurs années marquée par les critiques et les moqueries tue le désir de s'ouvrir. Alors, qu'est-ce qu'un homme a peur de dire à sa conjointe ou à sa petite amie dans une relation à long terme ? Une courte liste de sujets qu'il préfère cacher au fond de son esprit.

  • Problèmes liés à l'érection, insatisfaction quant à la taille du pénis

Des sujets douloureux pour les hommes de tous âges. Apprendre à vivre avec les défauts évidents n'est pas facile, mais il est possible de ne pas éviter l'intimité et les femmes. Les problèmes et le stress au travail complètent le tableau et il y a déjà les échecs sexuels et un autre problème d'érection instable.


L'impact peut être si fort que l'homme perd confiance en lui, que la discorde familiale s'installe et que le sexe devient une raison de rompre la relation. La réaction de la partenaire, avec des mots de consolation et de regret, ne fera qu'ajouter aux couleurs sombres.



  • Parler de ses relations

Il n'est pas facile de parler à votre partenaire de ses expériences passées. Pose-t-elle des questions ou des questions suggestives en permanence ou exige-t-elle des critiques et des comparaisons objectives avec ses ex ? Ce genre de conversation ne se termine pas dans la sérénité. Un homme n'a pas envie de parler du passé s'il se sent bien aujourd'hui, pas plus qu'il n'a envie d'entendre combien de personnes l'ont précédé. Poser des questions ne sert à rien.

  • Parler de responsabilité

Les racines du problème remontent à son enfance, lorsqu'on lui a imposé d'être un homme, responsable, sérieux et qu'il doit toujours être le chef et porter seul le fardeau de l'autorité.

La famille, les enfants, les projets, un chien et un arbre à l'extérieur de la maison sont les grands stéréotypes du père de famille. Et si un homme n'est pas prêt ou n'est pas sûr qu'il est temps d'entreprendre tant de choses nouvelles ? On reste silencieux et on ne commente pas ce sujet jusqu'à ce qu'il y ait une excuse commode pour éclaircir les choses.



  • Parler de l'enfance

Un homme a peur de parler de sa mauvaise enfance, de ses rêves, de ses parents immoraux ou des problèmes qu'il a eus pendant son enfance. Il est rare qu'une fille vous comprenne et soit facile à aborder, et encore plus rare qu'elle vous confie quelque chose de délicat et de fragile.


Les souvenirs d'enfance sont toujours plus vulnérables et il est plus facile de blesser, de se moquer, de blesser votre partenaire en parlant de son enfance. Une déclaration sur ses désirs et une explosion de rire peuvent tuer la confiance à jamais. Les hommes ont peur, à juste titre, de parler du pire, de sorte qu'à la première occasion ou lors d'une dispute, ils n'entendent pas se vanter d'un atout invincible.

  • La peur de parler d'amour

Tomber amoureux et le désir de conquérir une femme au niveau des instincts fonctionne chez un homme ou une femme. Une situation désagréable où de nouveaux amours et relations vont de pair avec la famille et l’image d’un père de famille exemplaire. Un homme est constamment déchiré entre partenaires et cherche un terrain d’entente.



  • La peur d'être faible

La principale raison pour laquelle un homme craint une femme est de paraître faible aux yeux de sa bien-aimée. S'il maintient l'image d'un homme fort, prêt à affronter tous les problèmes, il cachera jusqu'au bout les problèmes et les expériences qui vont à l'encontre de ce stéréotype.


Des sentiments forts comme l'amour, la haine, la jalousie, tout ce qui fait perdre le fil des émotions. La peur de perdre son autorité et de devenir dépendant de ses émotions conduit parfois à la paranoïa. Un tel homme aime et apprécie les relations, sauf qu'il se montre parfois distant, indifférent et froid.


Lorsque la confiance règne et que les partenaires partagent leurs expériences importantes, leurs rêves et leurs projets, il est impossible de briser l'harmonie du couple.



Les parents tyranniques qui ont appris à un garçon à être un roc émotionnel appartiennent au passé, et une fille aimante et sensible à ses côtés fera fondre les sentiments. La logique masculine et l'éducation stricte, associées à la tendresse et à la compréhension féminines, garantissent des résultats étonnants.

La plupart du temps, un homme n'a pas tant peur de révéler ses secrets les plus intimes qu'il ne craint les émotions qui peuvent accompagner l'aveu. La plupart des hommes ont terriblement peur de paraître sentimentaux aux yeux de leurs dames. Pour eux, montrer leurs sentiments n'est pas la chose la plus embarrassante qui puisse arriver. En outre, de nombreux hommes ont appris dès l'enfance à garder leurs émotions pour eux : "tu es un homme, tu dois résoudre les problèmes toi-même, ne fais pas de commérages, ne te plains pas", etc. Il en résulte une marque indélébile sur le caractère d'un homme, qui se manifeste par des cachotteries à l'âge adulte.




댓글


bottom of page